Aurélie Namur

Félicie Artaud

 

Aurélie Namur

 

Je suis née en 1979, dans un minuscule village berrichon. De nature très timide, j’ai d’abord vécu dans le silence de la lecture. Après des études d’Hypokhâgne et khâgne à Montpellier, j’entre au Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique de Paris (CNSAD). Dès ma sortie en 2004, je travaille comme actrice pour le cinéma (nommée talent ADAMI 2005), la radio, et le théâtre sous la direction de Christian Benedetti, Muriel Mayette, Jean-Marie Patte, Leyla-Claire Rabih, Julien Fisera, Guillaume Vincent.

En 2006, ma rencontre avec Pippo Delbono lors de l’Ecole des Maîtres agit comme un puissant déclencheur qui me mène sur le chemin de l’écriture.

J’y rencontre la metteuse en scène et comédienne Félicie Artaud avec qui je fonde la compagnie Les Nuits Claires, (mais aussi en Belgique Agnello ) qui a rapidement émergé.

En 2017, elle compte plus de 800 représentations en France et 146 à l’étranger (Espagne, Belgique, Suisse, Luxembourg) gagnant la reconnaissance du public, des professionnels et de la presse.

 

Mon travail d’écriture tente de mettre en perspective une réalité actuelle, sensible, voir délicate (l’exil en terre étrangère, le risque nucléaire, les différents visages de l'Islam, l’épreuve du cancer, l’adoption...) et un versant onirique qui se nourrit d'autres langages. Je conte des histoires car la fable est pour moi le moyen d'aller loin dans une forme de questionnement. Je m’adresse tantôt aux adultes, tantôt au jeune public, tantôt aux deux, avec une même exigence. Il y a sans doute un humanisme dans ma quête qui tente de prendre le spectateur / lecteur par la main, de traverser l’angoisse de l’époque ensemble en voulant croire à une issue possible.

 

Mon premier texte, Et blanche aussi, sera notre premier spectacle qui va tourner dans toute l’Europe. Mon Géant sera récompensé au festival d’Huy 2011 (Belgique) par deux prix : Le prix d’interprétation et le coup de foudre de la presse. Le voyage égaré  (traduit en allemand par Bettina Arlt, mis en lecture pour le festival Primeurs de Saarbrücken / radio Sarroise et la radio italienne RAI Bolzano) sera  « Coup de foudre d’ARTE » au festival d’Avignon 2012 / La manufacture. On se suivra de près jouera en France et en Belgique. Ces deux derniers textes seront édités la même année chez Lansman, avec qui j’entame une fidélité.

 

A partir de 2013, je réponds à de nombreuses commandes d’écriture : Invisible body (compagnie brésilienne de danse LASO), Montagne, Lullinight, For Love (compagnie de danse Groupe Noces / Florence Bernad), Lampédurêve (scène conventionnée la Grande Ourse), les chroniques des salines (feuilleton pour LR2l), Canicule et Camping sauvage (NUITS NOIRES de France Inter/Patrick Liegibel) et la vie comme elle va, goutte à goutte (Scène conventionnée de Clermont l’Hérault).

 

En tant que comédienne, je joue dans tous les spectacles de la cie Les Nuits claires / Agnello  sauf La femme Vautour, Le grand jour. ( pour Mon Géant (2009) je reçois le prix d'interprétation de la ville de Huy / Belgique). Je joue aussi pour d’autres metteurs en scène tels que Christian Benedetti, Leyla-Claire Rabih, Julien Fisera, Guillaume Vincent, Florence Bernad.

 

Je mets en scène Mon Géant (2009) Le stress de l'hippocampe (2015) (en collaboration avec Félicie Artaud), La femme vautour (2012), Le grand jour (2014), et prochainement Après la neige.

 

J’enseigne le théâtre à l’étranger (Callaté Violeta pour l’ONG Aqua para la vida au Nigaragua, Sonia pour l’école Bembereké au Benin).

Je mène des ateliers d’écriture à l’occasion de stages (au CDN de Montpellier) ou au sein de dispositifs tel que « Auteurs en Lycée » échelonné sur une année entière ou encore de projets européen tel que « Dans quel monde JE VIS »  à l’initiative du Théâtre National de Toulouse, du Théâtre National de Bruxelles et de Compagny of angels à Londres.

 

Lauréate de plusieurs prix ou bourses (Centre National du Livre, Bourse Beaumarchais–SACD, Bourse Livre, Lecture Publique et Littérature orale- de la Région LR, Bourse de la région Occitanie) je gagne le concours « la scène aux ados » avec la pièce Coup franc à destination de groupes d’adolescents faisant de la pratique amateur de théâtre. Régulièrement, je m’extirpe de mes voyages ou de ma chambre pour partir écrire à La Chartreuse de Villeneuve les Avignon / CIRCA.

 

 

BIBLIOGRAPHIE

 

Le voyage égaré  (éditions Lansman 2011)

 

On se suivra de près (éditions Lansman 2011)

 

Invisible Body (commande de la compagnie brésilienne de danse LASO / Carlos Laerte)

 

La femme vautour (forme courte)

 

Canicule  et  Camping sauvage (fictions radiophoniques commande de Patrick Liegibel pour  NUITS NOIRES sur France Inter)

 

Et blanche aussi / Mon Géant coécrit avec Félicie Artaud ) (Lansman / CTEJ 2014)

 

Coup Franc in La scène aux ados 12 (ouvrage collectif ) (Lansman 2015)

 

Isabelle 100 visages (Lansman 2015)

 

Montagne (commande de la compagnie de danse Groupe Noce/Florence Bernad)

 

Lampédurêve (jeune public, commande de la scène conventionnée de Villeneuve les Maguelone et de la DRAC dans le cadre de la journée régionale de l’éducation artistique à l’école)

 

Le grand jour (forme courte)

 

Lullinight (commande de la compagnie de danse Groupe Noce/Florence Bernad)

 

Macaroni / l’os des salines in Les chroniques retrouvées du midi (commande / ouvrage collectif) Languedoc Roussillon Livre et lecture

 

Rapaces

 

Souliers rouges (Lansman 2016)

Puis réédition spéciale pour spectacles en recommandés avec Erika Tremblay Roy et Daniela Ginevro (Lansman 2017)

 

 

BOURSES ET PRIX :

 

 

Bourse d’écriture Beaumarchais - SACD 2017 (Après la neige)

 

Livre spectacle vivant région Occitanie 2016 (Après la neige)

 

Bourse du Centre National du Livre 2015 (Souliers rouges)

 

Livre lecture public région Languedoc Roussillon 2013 (Isabelle 100 visages)

 

Résidences d’écritures à CIRCA La Charteuse (à 3 reprises)

 

Pièce L’élan de Suzi  finaliste du concours « appel à textes les Ecrivains associés du Théâtre (eat) (2017)

 

Pièce Rapaces finaliste du concours les metteurs en scènes / CDW / Bruxelles